https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Les « Leaders Associés »- Une méthodologie en vue d’imposer le changement lors des élections présidentielles

  Les élections présidentielles prochaines revêtent un caractère particulier et représentent une occasion unique pour provoquer une alternance à la tête de l’Etat et une rupture avec les régimes autoritaires et despotiques.

Dans le cadre de la préparation de ces échéances, la Coordination Electorale de l’Opposition a fourni de louables efforts notamment la préparation d’un programme commun, la demande de la refonte de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et la recherche d’un consensus pour trouver un candidat consensuel capable de porter ses couleurs.

Au niveau de For-Mauritania et à l’instar de toutes les forces que l’avenir du pays préoccupe, nous nous sommes penchés sur ce dossier des élections présidentielles depuis quelque temps. Après plusieurs séances de brainstorming et de concertation, nous avons abouti à une méthodologie qui nous semble apte à aider les forces du changement à relever le défi et à provoquer le changement; nous l’avons appelé « les Leaders Associés ».

Cette méthodologie s’articule autour de deux points principaux:

1- une direction partagée et collégiale tout le long d’un mandat de transition. Cette direction partagée viendra en lieu et place de la direction individuelle actuellement en cours.

2- l’utilisation de critères de sélection pour effectuer les choix des dirigeants.

Nous vous présentons, dans la suite de ce communiqué, les principales caractéristiques de la méthodologie.

Les « Leaders Associés », dans la version produite par le comité désigné par For-Mauritania, est une équipe de seize personnalités dotées d’aptitudes et de qualifications particulières sélectionnées, parmi deux cents personnes, par l’application de sept critères de poids différenciés. Un comité ad hoc composé de membres dirigeants de For-Mauritania et secondé par quelques experts indépendants a procédé à la sélection. Pour garantir la partialité et éviter des conflits d’intérêt, les membres  du Comité de sélection se sont auto-exclus de la liste des prétendants.

Les « Leaders Associés » choisissent, parmi eux, un candidat aux présidentielles ainsi que le futur candidat à la primature. Ils s’engagent, par la signature d’une charte d’honneur, à travailler ensemble pour faire réussir leur candidat aux présidentielles, pour appliquer leur programme électoral et pour diriger ensemble le pays pendant toute la durée du mandat de transition.

Les « Leaders Associés » s’engagent à respecter et à faire respecter la Constitution, à observer la plus grande transparence dans la gestion de l’Etat et à ériger le dialogue et la concertation entre eux comme mode de prise de décision. Ils veilleront à maintenir ouverts des canaux de concertation avec l’ensemble des forces politiques et civiles sans ostracisme ni exclusion et favoriser la coopération avec les partenaires étrangers du pays.

Cette méthodologie des « Leaders Associés » permettra de conjuguer les efforts d’un groupe varié de personnalités qui aspirent à participer à la direction des affaires du pays en les poussant à soutenir un candidat parmi eux dont le succès sera celui de tous.

La méthodologie insufflera un plus grand espoir de changement à la tête de l’Etat en mobilisant à cet effet une équipe de personnalités hautement qualifiées choisies sur des critères de compétence scientifique, directionnelle et de charisme politique. Cette équipe bénéficiera de l’appui d’un large éventail de partis politiques de l’Opposition mais aussi des forces et organisations de  la jeunesse qui aspirent au changement.

La méthodologie des « Leaders Associés » minimisera le risque de voir un candidat de l’Opposition tenté de passer des accords contre-nature avec les forces du despotisme, soucis d’autant plus réels que le candidat de l’Opposition est recruté en dehors de ses rangs.

Voici la liste des principaux critères que For-Mauritania a choisis pour procéder à sa sélection expérimentale.

Confiance en soi- Simplicité- Effacement devant l’intérêt général- Esprit de sacrifice. Solidité sur les principes- Avoir du souffle- Avoir des références dans la lutte et le militantisme. Charisme- Longueur de vue- Expérience en politique et en administration- Réputation régionale et internationale- Capacité à unir- Direction des personnes- Capacité à déléguer. L’honnêteté- la Droiture- la Fiabilité- le Courage. Patriotisme et l’esprit égalitaire- Eloignement du tribalisme, du communautarisme et de l’esprit de clan. Respect de la Constitution- Propreté vis-à-vis des deniers publics. Le niveau culturel et des études- L’éloquence et la clarté dans l’énoncé des propositions- Connaissance des langues- Aptitudes en informatique- la   production de connaissance.

 

Nouakchott le 28 février 2019

La Coordination Générale

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire