https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

L’opposition aux ambassadeurs occidentaux: Bouamatou candidat à la présidence est menacé d’arrestation

Les forces de l’opposition ont demandé à un certain nombre d’ambassadeurs occidentaux à Nouakchott d’intervenir auprès des autorités mauritaniennes afin d’annuler le mandat d’arrêt contre l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou.

Dans une lettre de  l’opposition, le comité chargé de sélectionner un candidat unifié pour l’opposition à l’élection présidentielle de juin 2019 ,  cherche à rencontrer le candidat Ould Bouamatou. Le   mandat d’arrêt lancé par le gouvernement mauritanien contre lui,   empêche  la tenue d’une telle rencontre  ,en raison de  la  menace de détention   par les autorités mauritaniennes qui pèse sur Ould Bouamatou.

La lettre décrit  le mandat d’arrêt contre Ould Bouamatou comme faisant partie des représailles à son encontre,  en raison de  son opposition au régime et son soutien aux  droits de l’homme.

La lettre est  signée par:

Parti de l’Union des forces du progrès (UFP) ,  Union et changement en Mauritanie,Rassemblement  des forces démocratiques(RFD), Rassemblement national pour la réforme et le développement(Tawassoul) , Al Moustaghbal , Convergence  démocratique nationale(CDN) , Mouvement pour le changement démocratique, Pole des Personnalités indépendantes au sein du Forum national pour la démocratie et l’unité.

 

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/16064

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire