https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Nourdine Sidiali François : La classe qui s’est écroulée est un marché offert gracieusement par un un ministre de l’époque à sa nièce.

Résultat de recherche d'images pour "nouakchott toit école Riyad écroulée à nouakchott" La classe qui s’est écroulée dans un collège à Riadh date de 1994.
Là période de la Gabegie et du laisser aller.
C’est un marché offert gracieusement par un un ministre de l’époque à sa nièce.
Ce collège à été construit sur du sable mouvant sans aucun aménagement et n’a fait l’objet d’aucun contrôle et d’aucun Suivi.
Chose inimaginable aujourd’hui où le chef de l’état est très attentif à tous les détails.
Qui ne se rappelle pas de lui au Centre Hospitalier d’Aîoun faisant une remarque cinglante au Ministre de la Santé de l’époque quant à la qualité de la peinture devant toute la délégation.
Pour lui prouver qu’il est au faîte de tout ce qui se fait, il lui dit : ‘ je sais que la réhabilitation de tous ces Centres à été offerte à une seule personne et sans faire l’objet d’aucun appel d’offres, le minimum qu’elle se fasse bien.’
Pour vous dire l’intérêt qu’accordent aujourd’hui les Hautes Autorités de l’État au bien être des citoyens.
C. C. C. tient ici dans un Esprit Constructif et Collectif à attirer l’attention des Hautes Autorités de l’État de l’utilité de revoir toutes les infrastructures qui ont été réalisées à cette époque.
Nous tenons à jouer nôtre rôle tout en apportant notre soutien total à la politique de ce Pouvoir.
Nous sommes convaincus que cette donne va être prise en considération et fera partie des priorités du Regime de la consolidation et la Continuité de la Reconstruction Nationale.
Nourdine Sidiali François
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire