Controverse au sujet de « l’interpretation  » du prédicateur de la mosquée de la Medina , racontant le sacrifice du prophète Ibraham à son fils


Les activistes sur les sites de réseaux sociaux ont déclenché un débat autour d’une vidéo du prédicateur saoudien Saleh al-Mughamsi, Imam et prédicateur de la mosquée de Quba à Médine, en Arabie saoudite, parlant du prophète Ibrahim et de ses fils Ismail et Isaac.

Al-Maghamsi a déclaré que le terme  « sacrifier » dans l’évocation coranique de l’histoire du prophète Ibrahim,concerne son fils Isaac et non pas Ismail.Al-Maghamsi a  également suscité la controverse ces derniers mois, après avoir comparé l’assassinat de Khashoggi à l’assassinat du compagnon  du prophète (PSL) Khalid ibn al-Walid à Malik bin Nuweira dans les guerres d’apostasie,  même si Abou Bakr al-Siddiq  (qu’Allah soit satisfait de lui) ne lui a pas donné autorité.Il a suscité une autre controverse quand il a qualifié  le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman de  « Chevalier des Arabes », en évoquant les tournées de ce dernier dans certains pays  du  Maghrab  en écrivant :

« Le chevalier des Arabes, Mohammed bin Salman, se déplace entre la Mauritanie, le pays des scientifiques et des justes, et entre l’Algérie, le pays des martyrs et le berceau  des braves . »

Source : https://www.anbaa.info/?p=46284
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire