https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Démarche parlementaire pour l’ouverture d’un nouveau passage terrestre entre la Mauritanie et le Maroc

Démarches  au sein du Parlement du Royaume du Maroc pour pousser le gouvernement du pays, à ouvrir un nouveau poste frontière pour alléger la pression sur celui  de « Bir Guendouz  » dans la zone dite : Guerguerat
Un média marocain a confirmé jeudi que le Premier ministre Saad Eddin Othmani avait reçu une question écrite de l’un des députés suggérant la possibilité de créer un nouveau passage frontalier vers l’Etat mauritanien parallèlement au poste frontalier de El Guerguerat.
Mohamed Aboudarar, membre du Parlement de la région de Sidi Ifni, a déclaré dans sa lettre au Premier ministre que la recherche d’un second passage  vers l’Afrique était d’une grande importance.

La lettre adressée au Premier ministre que le Maroc « parie beaucoup sur son rôle stratégique dans la construction de ponts de communication avec le reste des pays africains à travers une politique gagnant-gagnant ».
le parlementaire du  parti Al Assala  We Al Mouassara a lié  « Les relations économiques du Maroc avec les pays africains conformément au plan gagnant  – gagnant , par le biais de grands projets de développement et d’échanges commerciaux,  avec une infrastructure importante de routes terrestres pour promouvoir et développer ces acquis. »
Le député a estimé que le plus grand défi pour le succès des relations économiques du Maroc avec les pays africains est lié à la nécessité de créer des passages frontaliers  pour faciliter les échanges commerciaux,
À cet égard, il a proposé une liaison terrestre reliant Smara et Nouakchott.

Le  poste frontière de Guerguerat , située dans le sud du Maroc,est le seul passage  terrestre avec la voisine du sud, la Mauritanie,par lequel passe  quotidiennement plus d’une centaine de camions chargés de marchandises, se dirigeant  vers les pays subsahariens depuis les villes de Casablanca et Agadir.anbaa. Info – Haspress

Source : https://www.anbaa.info/?p=46188

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire