Mint Sid’Ahmed raconte à Alakhbar.info sa rencontre aujourd’hui avec Ould Taya (Photos)


La journaliste et écrivaine mauritanienne résidant au Qatar, Aicha Sid’ Ahmed, a rapporté des détails concernant sa rencontre  ce  dimanche , avec  l’ancien président mauritanienn Maaouya Ould Taya dans une clinique à Doha.

 

Mint Sid’ Ahmed, a dit  qu’elle était en visite dans une clinique appelée « clinique de Doha »,  en compagnie de sa fille,  pour consulter un médecin du nez, des oreilles et la gorge. Et en sortant de la salle de consultation médicale, elle a vu  l’ancien président Maaouiya  Ould Taya avec deux personnes, dont l’une semble  être un garde du corps , vêtu de vêtements de sport et une autre habillée comme les  gens du Golfe.
« Au début, je ne pouvais pas le connaître, il était faible et marchait comme un homme fatigué  . Il allait entrer  chez le medecin  du  nez,des oreilles et la gorge que  nous venons de quitter. Je me suis avancée pour le saluer.Son  garde du corps m’a demandé de m’ arrêter.   Mais  Maaouiya est intervenu et  m’a demandé: es-tu mauritanienne ? Quand il a su que j’étais mauritanienne  et que nous avons échangé les salutations , je lui ai demandé son état de santé. Il m’a assuré que sa santé est bonne.   Je ne lui ai pas demandé pourquoi est il venu  à la clinique. Nous avons eu une conversation tres courte , sans aucun rapport avec la politique.  »
Mint Sid’Ahmed a ajouté : « Il m’a demandé:Es-tu résidente à Doha? .   C’était une courte rencontre . Il était clair qu’il vieillissait, il avait l’air fatigué,  Je ne connais pas grand-chose de son état de santé de manière explicite, et le temps  imparti ne m’a pas permis de  lui poser beaucoup de questions. La rencontre a duré une minute ou une minute et demie. Je lui ai demandé si nous pouvions prendre une photo ensemble, il a dit oui et j’ai pris deux photos. « 
Ajoutant : « Il était cordial avec nous et a dit à son garde de ne pas nous repousser  . Il nous a bien traités et nous a permis de prendre des photos avec lui. »
Au sujet des interactions  des  blogueurs mauritaniens avec la photo  par elle, publiée, aprés   cette rencontre , elle a déclaré avoir remarqué des interrogations de certains, dont le président de la Commission électorale indépendante, Mohamed Val Ould Bellal, qui   considére que cette photo est un montage .
Elle a ajouté: « Après avoir vu le tweet de Ould Bellal , je lui ai envoyé un message, par lequel, je l’informe que  je ne suis pas celle  qui fait des montages d’images , et je n’ai aucun  objectif à faire un montage de photos  avec Ould Taya dans une clinique publique. »

Source (pour la suite du texte)  : https://alakhbar.info/?q=node/15738

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire