https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Ould Abdel Aziz en visite à Abou Dhabi .. Les Emirats Arabes Unis ont-ils proposé à Nouakchott de financer la campagne présidentielle?!

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz devrait se rendre de nouveau   à Abou Dhabi, dans l’Etat   des Émirats arabes unis, duquel  il est revenu  , il y’a  juste deux  semaines.


Les sources ont indiqué que le président mauritanien participerait à la conférence « Fraternité de l’humanité » organisée par Abou Dhabi du 3 au 5 février.
Cette deuxième visite du président mauritanien aux EAU,  en moins de  trois semaines, ainsi que  les déclarations de certains  proches du palais de Nouakchott,  faisant référence à la candidature  du général Mohamed Ould Ghazouani à la présidence mauritanienne, indiquent  le rôle que les EAU veulent jouer dans les élections présidentielles prévues au milieu de cette année (2019).
Des sources ont indiqué que les Émirats arabes unis avaient proposé au président Ould Abdel Aziz, lors de sa récente visite à Abou Dhabi , de financer la campagne présidentielle , en Mauritanie, si le candidat était Ould   Ghazouani!
Et,  au cours de son séjour dans les Émirats arabes unis, le président Ould Abdel Aziz a publié une déclaration appelant à mettre un terme à toutes les initiatives visant à modifier la constitution, pour lui permettre de briguer un troisième mandat.

La précente visite d’Ould Abdel Aziz aux EAU a eu lieu quelques jours après la visite du ministre de la Défense iranien, le général de brigade Amir Hatemi, dans la capitale, Nouakchott, au moment où  les EAU  cherchent  à réduire la présence iranienne en Mauritanie.
Les observateurs des affaires politiques en Mauritanie, constatent que le ministre mauritanien de la Défense, Mohamed Ould El Ghazouani, que ‘Ould Abdel Aziz tente d’en faire  son successeur au pouvoir, est proche des Emirats Arabes Unis et que son choix comme candidat,  repose sur un accord secret signé à Abou Dhabi!.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=46097

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire