https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le fisc et les syndicats aggravent la crise décennale de l’Eucation: des solutions existent !!

La Mauritanie par snobisme et manque d’initiative est victime de son systéme éducatif archaïque colonial décrié par le pouvoir et l’opposition d’une seule voix depuis plusieurs décennies.
Systéme destructeur de 90% de la ressource humaine juvénile au prix de 50 milliards UM/an.
Suite au constat de ce drame à Maaden 94 par l’inadmission durant 24 ans d’un seul bachelier, j’ai pris l’initiative de créer le lycée Cerveaux Oasis en lui concevant le systéme Educatif intensif (réducteur u cursus de 50 à 70%) et gratuit qui a donné à Maaden durant 11 années successives de 1998 à 2008 un nombre d’admis au Bac supérieur à 100 écoles rurales voisines (Stat. officielles disponible)encadrés par 3 grands et célèbres lycées publics Aoujeft, ,Chinguetti et Wadane..réunis.
Le systéme Edu Cerveaux Oasis de Ecoles Maaden réduit le cursus de 50 à 70% en enseignant gratuit 2100 h/an au lieu de 700h/an aux yeux de la tête.par l’Etat et les parents d’éléves destructeur moralement de nos enfants..
Si l’Etat accepte de sortir de sa routine tous les problémes qui lui sont posés (Education, développement, emplois, extrémismes…) seront réglés en donnant des leçons au reste du monde par systéme Educatif Cerveaux Oasis de Maaden.
j’ai écris et j’envisage continuer d’écrire au Président sur le Systéme EDU car je suis convaincu qt’il est la seule solution à la crise de l’Eucation qui s’engage ans le pays, agلravé par le fisc.Créons des ressources au Conseils Régionaux et aux jeunes érudits , futurs doctorants à 18 ans.
L’application du systéme Edu Cerveaux Oasis des Ecoles Maaden de 94 à 2008 est possible et généralisable immédiatement par les Conseils Régionaux et lui apporte 50.milliards UM/an et la possibilité de l’engagement d’un Programme créateur de 200.000 emplois de jeunes producteurs de revenus durables 10 fois plus élévés que le SMIG national.
SVP Stop au snobisme, . Arrêtons, les impôt sur l’enseignement, la fuite dans l’ignorance, la haine, le sous Développement l’extrémisme et la gabegie budgétaire créée par notre systéme éducatif officiel de routine hérité de l’extérieur. / Gabégie qui prendra de l’ampleur par la pression des syndicats et du fisc.
Nouakchott le 28 Janvier 2019
Cheikhany Ould Sidina
Conseiller Régional de l’Adrar
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire