Le groupe mauritanien « Awlad Leblad » …De la tentative d’enlèvement infructueuse à l’asile au Canada (Recit)

Loading videoUn membre du groupe musical  mauritanien « Awlad Lebalda  » a révélé des détails dramatiques sur la tentative , du régime en place dans son pays,  de les enlever depuis  la capitale sénégalaise, Dakar, et de les renvoyer de force en Mauritanie!
L’artiste Hamada  raconte  l’histoire: «Un groupe d’individus en tenue civile, et masqués  ,  sont venus nous voir à Dakar . Ils sont entrés au domicile de  mon collègue Isaac avec des armes,mais ils n’ont trouvé que la femme de ménage Car Isaac était en voyage .
Une  équipe de policiers est  venue aussi , aprés, à l’appartement où nous habitions. Ils y ont trouvé notre ami Lemrabott , un compositeur  audio, alors que moi-même et Isaac étions à l’extérieur de la maison . Ils lui ont  demandé de nos nouvelles.Il leur a répondu  qu’il ne connaissait pas où nous étions;  Ils lui ont dit qu’ils sont  des policiers et qu’il doit les accompagner au commissariat .

Je sais que vous voulez arrêter les » Awlad Leblad « , dit il à la ploice.  Notre ami nous a appelés et nous a dit de ne pas rentrer chez nous. Il est resté en détention mais a été libéré un jour plus tard.
Aprés cela, des agents du  HCR nous ont  ensuite contacté et nous ont  interrogé en compagnie de notre avocat.  Ils nous ont demandé ce qui nous arrivait ,alors que nous vivions en cemoment en cachette. Ils nous ont dit que le Canada a accepté notre dossier et qu’il  s’occuperait de  notre cause. « 
Le groupe « Awlad Leblad  » est le groupe de  rap le plus populaire en Mauritanie. Sa chanson « Gueyem » invite le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à quitter le pouvoir.
Les paroles de la  chanson « M’Seykine  » traduisent un citoyen gémissant sous la pauvreté, le chômage, la faim, l’oubli et la marginalisation!.
Loading video
Loading video
Loading video
Loading video
Source : https://www.anbaa.info/?p=45935
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire