Ould Maham : L’amendement de la constitution:est une demande populaire et le mouvement parlementaireen est son expression

Le porte-parole du gouvernement mauritanien Sidi Mohamed Ould Maham a qualifié l’amendement de la constitution, de revendication populaire, soulignant que le mouvement des députés était une expression de cette revendication.


Il a ajouté  que la démarche  des députés a permis  de recueillir les signatures des deux tiers des membres du parlement, encore que certains d’entre eux étaient absents, et que  le mouvement n’a pas duré   plus de trois jours.
Le porte-parole du gouvernement a signalé  que le sujet  de l’amendement constitutionnel était, par principe , un consensus des députés de la majorité mais  que la discorde est venue de  la  manière  de faire passer ces amendements et quelques autres détails  secondaires, comme il l’a dit.
Le ministre a ajouté  que la déclaration présidentielle reflétait la volonté du président de rejeter l’amendement de la constitution, notant que cette décision du président ne signifiait pas que les députés demandant la modification de la constitution avaient tort.

 Ould Maham a déclaré que la position du président n’est pas déterminée par le fauteuil  présidentiel, soulignant que sa position dans la majorité est  réservée, qu’il  soit à la présidence ou pas, et qu’ il resterait « à la tête du projet national ».

Source : https://alakhbar.info/?q=node/15558

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire