https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Des sous officiers accusent le chef d’état-major de l’armée de l’Air de spolier leurs droits

قائد أركان الطيران الموريتاني الفريق محمد ولد الحريطاني (الأخبار - أرشيف)Des  anciens sous officiers de l’armée de l’air ont accusé le chef d’état-major de l’aviation, le  général de division , Mohamed Ould Lehraitany , de spolier leurs droits par la confiscation illégale de leurs lettres adressées  au chef d’état-major géneral des armées ,dans lesquelles, ils réclament,  leur départ à la retraite, leur démobilisation ou leur démission.
Les sous officiers ont indiqué , dans une lettre adressée au ministre de la Défense, Mohamed Ould Ghazouani, que Ould Lehraitany n’ avait pas seulement spolié  injustement leurs droits,mais  ils les accusent faussement d’avoir fui , alors qu’ils n’ont pas abandonné leurs services et il continue de les  persécuter même après ce qu’il considére comme un renvoi  de l’armée ,malgré l’illégalité de son comportement.
IL a fait pression sur les compagnies aériennes civiles pour les empecher de les recruter  ou leur allouer  une rémunération  en cas d’engagement.
 Dans la lettre adressée au ministre  Ghazzouni , ils ont exprimé leur surprise que ces mesures injustes aient été prises à leur encontre , alors qu’ils avaient servi entre 15 et 30 ans dans l’armée, prouvant  leur dévouement dans l’accomplissement de leur devoir national,  soulignant qu’ils ont essayé,  par tous les moyens de transmettre leur  message par les voies  habituelles , mais que toutes étaient bloquées devant eux.
Les officiers ont appelé  le  ministre de la Défense, Mohamed Ould Ghazouani, de  leur accorder  leur  droit de départ  à la retraite ,  d’une institution en laquelle ils croyaient et à laquelle ils ont tout donné, signalant que ne pouvant plus supporter l’injustice de Ould Lehraitany, ils ont   quitté le pays en quête d’une vie décente.
Les officiers ont également appelé, dans leur lettre, à lever le blocus que leur  impose Ould  Lehraitany , concernant leur recrutement dans les compagnies aériennes civiles ………
Ils ont également estimé qu’une des raisons les plus puissantes de la lutte contre la haine est  de mettre fin à l’injustice et donner justice aux  opprimés, rappelant la marche organisée par le gouvernement le 09 janvier contre le discours de la haine et de l’extrémisme.Parmi ceux qui ont signé la lettre, les sous officiers :

-Ali Ould Ghourbi.

- Ali Ould Eida .

-  Mohameden  Ould Ghali.

-Aly Dia .

-  Ahmed Ould Beheit

Source ,pour lire l’integralite du texte : https://alakhbar.info/?q=node/15529
Trduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire