Reactions à chaud , suite à la decision du president de mettre fin aux Moubadaratt , initiatives visant la révision de la constitution

Resultado de imagen de reactions imagesDepuis l’appel  ce matin du président de la républquepour  mettre fin à toutes les initiatives visant la révision de la constitution, les commentaires et postings fusent de partout. Adrar.Info veut bien en partager certains avec ses lecteurs :

Debellahi Abdel Jelil
Respecter la constitution de son pays s’inscrit dans la normalité. Mais s’offrir le privilège d’être le premier Chef d’État de son pays à avoir assuré un transfert constitutionnel du pouvoir, est une chance qu’il fallait saisir. Vous ne l’avez pas ratée, Monsieur le Président. Par cet acte, vous avez servi votre Pays, votre peuple et votre personne.  Votre pays en le préservant de remous qui lui seraient préjudiciables en raison de sa grande précarité et sa forte vulnérabilité.

Votre peuple, parce qu’il a toujours besoin d’une nouvelle dynamique pour booster ses efforts de développement, malgré les vicissitudes des contingences économiques et des fluctuations politiques.
Votre personne qui, par cet acte qui, sous d’autres cieux, serait passé incognito, s’ est réservée une place de choix dans l’histoire politique de son pays.
Merci, Monsieur le Président d’avoir fait honneur à votre peuple et votre pays par ce respect des dispositions de la loi fondamentale et de votre serment.
Je sais pertinemment que vous mettrez à profit les mois qui nous séparent de l’échéance présidentielle, pour instaurer un climat politique apaisé, favoriser l’organisation consensuelle d’élections inclusives, transparentes et libres. En tout cas, le pays en a besoin et le peuple en est demandeur.

Khalil Sow L’opposition doit saisir le ballon au bond. Elle doit se ranger sans tarder derrière le Président qui vient de la réconforter dans son refus du parjure. C’est un moment decisif dans notre histoire politique. L’heure est à la redistribution des cartes. Messieurs et Mesdames de l’opposition faites le bon choix.
Hamed Oubeid Il est à féliciter pour cette sage décision. Maintenant comment on va faire avec les « bonnes choses » qu’il laissera derrière lui. Je crois qu’il est de l’intérêt du pays de faire une autre transition d’un an sans lui pour préparer la future élection présidentielle et nettoyer l’Assemblée Nationale et reprendre beaucoup de choses à neuf. 10 ans difficiles pour tout le monde, y compris Aziz.
Aicha Amar
On ne doit remercier des parlementaires qui ont transgressé la loi, comme il a été mentionné dans le communiqué de la présidence.
Morale du jour.
« On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par l’échec » disait un japonais
honni, qui mal y pense.
Oui il faut les féliciter;mais il faut aussi féliciter l’armée qui je le pense(les jours me donneront raison)a eu le dernier mot.Le communiqué d’aujourd’hui n’est pas de Aziz.Laissons le de la Présidence outowv. hhhhhhhhh
Chezvlane Infomauritanie
De l Italie je viens d apprendre le renoncement officiel d Aziz. Félicitations et merci de laisser plantés comme des rats les amis du parjure. Je commence à croire que mon candidat Ghazouani va devenir président inchallah mais c est pas gagné. Bonne chance
Khalilou Diagana
 ·Troisième mandat: obstinons-nous à croire que la parole présidentielle a un sens
Deddah Fadel
Les populations des 12 régions ont exprimé leur attachement inconditionnel au Président de la République, et les deux tiers de leur représentants se déclarent prêts à modifier la constitution, mais notre Président est un homme de parole.
Eywa un homme de parole ne peut pas compter sur un « troupeau », ça MON PRÉSIDENT le comprend très bien. Ils sont avec lui tant qu’il a le pouvoir mais ils le voueront aux gémonies quand il ne sera plus là. C’est connu, c’est dans nos gènes.
Youssouf Tijani Sylla
Le débat au sujet du troisième mandat me semble clos et les mauritaniens mis devant leurs responsabilités vis à vis de l’avenir du pays. Bonne chance Mr le président Qu’Allah vous protège vous et votre famille pour ce geste à la hauteur de votre devoir vis à vis de la nation. L’histoire retiendra votre courageuse décision malgré les multiples pressions de votre entourage et de vos soutiens. Merci encore une fois.
Nana Mohamed Laghdaf
Je crois sincèrement qu’il faut féliciter les honorables députés issus du camp du pouvoir qui ont catégoriquement refusé de comploter contre la constitution. Cette attitude hautement patriotique mérite toutes nos félicitations. On ne doit jamais être solidaire de son camp pour comploter contre le texte fondamental du pays et contre le principe essentiel de la démocratie que représente l’alternance démocratique.

Une réaction sage à saluer. Espérons qu’il achève son mandat en réalisant des élections transparentes. Et, que l’intérêt de la Nation prime sur toutes les autres considérations.
Abdel Kader Ould Mohamed, optimiste.
Il n’y a que deux sens : le bon sens et le sens interdit,il suivra le bon sens …

NB : je n’ai pas d’informations particulières pour étayer mon pronostic , je laisse parler mon cœur …

 

 

Kavi pour le moment

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire