https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

L’ambiguïté entoure le prix Mandela, qui a été décerné au président de la Mauritanie

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a reçu le prix d’honneur decerné )par  un groupe de réflexion qui prétend revendiquer les valeurs de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela,


De nombreuses questions sont posées concernant   la crédibilité de cette ‘institution, que nombre de ses « partenaires » ont mise en doute l’année dernière.

Qui ose remettre en cause la crédibilité d’une institution intellectuelle au nom du  héros mythique de la lutte contre l’apartheid? .

Depuis que la liste des gagnants a été dévoilée , lors de la deuxième édition du Mandela Award, qui est organisée depuis 2016 par l’Institut Mandela.Il a été  a montré au monde entier que ce prix n’est pas souvent attribué à des personnes méritantes.
Il ea été remis au président burundais Pierre Nkurunziza qui, jusqu’à son élection pour un troisième mandat en 2015, a provoqué une crise humanitaire profonde au Burundi et des actes de violence ont été générés dans le pays.
De plus, le président burundais n’est pas la seule option surprenante pour la liste des lauréats, le président du Kenya, Ohoro Kenyatta, s’est vu  attribuer ce prix – peut-être – en récompense à son échec de pouvoir  instaurer  la démocratie, à l’issue  du chaos qu’il a provoqué dans le pays et des élections  tumultueuses qui ont abouti  à sa victoire au deuxième tour avec plus de 98% des suffrages , après le retrait de son adversaire Raila Odinga.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=45359

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire