https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Une dirigeante de Tawassoul : Remuer les blessures n’offre pas les droits aux citoyens (Tweet )

La dirigeante  du parti de l’opposition : Rassemblement national pour la réforme et le développement (Tawassoul) ,Zeinebou Mint Taghi a écrit sur son compte internet  que :« Remuer  les blessures,  exhumer  le passé et insister  pour brûler le présent par fuite  du passé, n’offrent  pas de droits aux  cityens défavorisés , ne colmatera pas  les  breches  et ne  comblera pas le  fossé.  »


Elle a conclu son post ,  en disant : Le dicton de chez nous dit : qui  enterre  ne creuse pas ( إل لاه يردم ما يجهر .   )

….

PS : Elle fait probablement allusion à la démolition,  des locaux du sénat, par le gouvernement .

Source : http://zahraa.mr/node/18758

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire