https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

A propos d’initiatives (Moubadaratt) , notre poitrimoine culturel s’enrichit de nouvelles techniques modernes

Aucun texte alternatif disponible.A propos d’initiatives, notre poitrimoine culturel s’enrichit de nouvelles techniques modernes, il nous offre à l’occaSion des preuves visuelles, comme références.
l’histoire des maures nous appriend à propos de الحزم ، un concept, qui veut approximativement dire qu’il ne faut pas mettre ses oeufs dans le même panier.

 

De l’héritage culturel
On raconte que, ..والله اعلم, car une histoire non codifiée reste dans l’approximation, et encore.
C’est dans ce sens, que s’impose une réserve, sur tout ce qui se raconte.
Les palabres s’organisent suivant différents motifs, pour plaire, nuire, ou éventuellement « passer du temps ».
Rarement constructifs, ils tiennent lieu, au haut du pavé, d’incontournables sources d’information.
Gardiens d’une culture orale déjà confortablement incrustée, résistant à toute modernité.
On raconte sous les arbres, sous les tentes, sous les cases, sous capes, ..
On raconte que :
« A l’annonce du coup d’état, le 10 juillet 1978, il confectionne deux banderoles, la première affiche « vive le coup d’état « , sur la deuxième, craignant, l’éventualité d’échec du mouvement. Trace d’une main de maître  » Abas  » le coup d’état, vive le père de la nation maître Moctar Ould Daddah.
La marche de soutien s’ébranla dans l’après midi de la même journée, comme premier soutien aux forces armées, ayant « repris le pouvoir à ceux, qui l’ont lâchement spolié ,  » fustigeant, à l’occasion, celui, qu’il vénérait en apparence. »
La même personne continue à haranguer les foules, sur des thématiques du même type .
L’opportunisme important ban de notre patrimoine culturel est sauf.
Sur le registre de la pensée politique, le pays est resté figé, sans l’intention de généraliser, le même discours inlassablement martelé, passe d’une génération à une autre.
Telle une tare génétique, s’ancrant dans la normalité politique .
L’inconscient populaire bâtit un mythe tout autour, le hissant au summum des référentiels à l’échelle des valeurs de réussite .
La campagne pour un troisième mandat est lancée, une annonce faite ostensiblement, par les mêmes acteurs d’antan.
Le roi est mort, vive le roi .
Ainsi va notre imperturbable patrie

Aicha Amar
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire