https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Mariem Mint Derwich : Honte à vous !

Résultat de recherche d'images pour "mariem mint derwich images"En colère, écoeurée, révoltée… HONTE À VOUS, HONTE À NOUS. Selon Sahara Média le projet de loi sur les violences basées sur le genre (deuxième mouture.) et devant défendre les femmes et les petites filles n’a même pas été proposé au vote de l’Assemblée. Donc mort et enterré. Et certains députés se félicitent sur leurs pages FB de cette décision au nom d’une pseudo défense de l’Islam et argumentant sur le fait que cette loi allait à l’encontre de l’Islam.

Moi, Mariem mint DERWICH, femme, fille de, soeur de, femme de, femme tout court, je vous dis, à vous ces députés qui se réjouissent de ceci, que vous avez refusé de protéger et de défendre les femmes, que vous êtes coupables d’inaction et d’ignorance. Je vous dis que votre décision est criminelle. Je vous dis que vous n’avez rien compris à la marche du monde ni au fait qu’une société qui fait des femmes des citoyens comme les autres et protégées comme tout citoyen doit l’être est une société qui avance.

je vous dis que vous êtes coupables d’assentiment aux viols, de complicité des violences faites aux femmes.
Je vous dis que vous êtes coupables de non assistance.
Je vous dis que votre Islam n’est pas le mien.
Je vous dis que vous êtes aveugles à la souffrance des petites filles et des femmes violées, des femmes harcelées par leur bourreau, des femmes accusées de zina alors qu’elles ont subi l’abomination qu’est le viol.
Je vous dis que vous êtes complices.
Je vous dis que vous avez perdu une occasion de grandir notre pays en matière de protection des femmes.
Je vous dis que vous « tuez » nos dignités et nos droits à être protégées, secourues, entendues. Nos droits à la justice. Nos droits aux réparations. Nos droits d’êtres humains, au mépris de toutes les conventions que notre pays a signé.
Moi Mariem mint DERWICH je vous dis que vous êtes responsables devant l’Histoire du mépris et de la condescendance à l’égard de nous femmes.
Je vous dis : de grâce, ne vous cachez pas derrière votre version étriquée et machiste de notre religion.
Et chaque fois qu’une femme sera violée, battue, mariée précocement, vos mains seront encore un peu plus rougies du sang des victimes, des cris des victimes, des larmes des victimes…
Honte à vous. Honte à vous.
Je vous rappelle les derniers mots de notre Prophète Mohamed (SAWS), ses derniers mots :  » Protégez les femmes ». « Protégez les femmes ».
HONTE À VOUS !

 

Mariem mint DERWICH

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire