https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le Mufti de Mauritanie: prier pour l’Arabie saoudite et son prince héritier,est un devoir tel que la prière obligatoire ..!

Ahmedou  Ould Lemrabot, Grand Mufti de la République islamique de Mauritanie, qui est hébergé par Riyad, parmi un groupe de juristes et d’écrivains participant aux événements, « Janadriya 33″ annuel, a déclaré  que  prier  Allah pour  protéger le royaume d’Arabie Saoudite et son prince héritier, contre les intentions malveillantes et  les duperies des accusateurs  , est un devoir religieux  comme nous est obligatoire la prière  et tous les autres actes de notre culte.
Le Mufti mauritanien a ajouté que   la décision annoncée par le « Congrès américain » récemment contre  Prince héritier Mohammed bin Salman, entre dans le chapitre « du mal qui émane des agresseurs envers les réformateurs  »
S’exclamant, « Comment une telle décision serait-elle rendue contre le  prince héritier? » dont nous avons vu  les principes, et le début de ses  réformes.
Le prince est issu de  l’une des dynasties bénies sur lesquelles ce pays a été fondé, jusqu’à  devenir  ce qu’il est -Dieu Merci-  en matière de  sécurité,  stabilité,  progrès et prospérité.
Le Grand Mufti de Mauritanie ajoute : « Ils ont vu et remarqué que  le Prince Mohammed bin Salman  cherche à placer  le royaume sur la voie  de l’application de l’islam du juste milieu ( modération) qui n’est ni  excessif ni  compromettant et ainsi  l’ouverture sur les autres.

Ils sont peut-être  opposants au président Trump et tentent de le détourner par voie d’une contre tendance.

Il a ajouté: Nous disons au prince héritier: grâce à Dgieu, ils ne nous ne feront pas de  mal et ce qu’ils veulent ne leur sera accordé  et ils seront déçus.
Concernant les relations entre l’Arabie saoudite et la Mauritanie, Ould Lemrabott  a déclaré: Elles sont , par la volonté de Dieu,  au beau fixe et sont récemment renforcées, après la visite du prince héritier à Nouakchott et  ses résultats bénéfiques à tous les niveaux.
et le Mufti de conclure : Cela a plu à nos cœurs, à nos relations et aux liens d’amour , d’affection, de loyauté et d’alliance qui unissent les deux pays .

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=45213

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire