https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Stratégie algérienne pour l’exportation vers la Mauritanie couvrant la période 2019 à 2023

  Des sources officielles algériennes ont annoncé qu’une importante opération d’exportation commencerait à partir de demain ,vers la Mauritanie et le Sénégal par voie terrestre.


Le secretaire général du ministère algérien du Commerce, Charif Ammari, a souligné l’importance d’ouvrir le passage frontalier Tindouf – Zuouerate  (le martyr Mustafa Ben Bouleid), considérant que c’est un « acquis  important » qui doit être valorisé et un défi qui doit être relevé.
Il  a confirmé  que le ministère du Commerce continuera à prendre les mesures nécessaires , pour  faciliter le travail des exportateurs,  dans le cadre de la stratégie en préparation , couvrant la période 2019-2023.

L’annonce a été faite hier, lors d’un forum organisé par la société nationale pour les expositions et l’exportation « Safex » à Alger, concernant  le problème des exportations vers l’Afrique, animé par les  représentants actifs de l’Agence nationale pour la promotion du commerce extérieur « Algix » et la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI).

Le secrétaire général du ministère a souligné l’importance des problèmes posés par les concessionnaires, lors du forum.  Il a   expliqué que , malgré le développement remarquable et le dynamisme important de l’activité commerciale de l’Algérie sur le continent africain,  surtout au cours du second semestre de l’année en cours,  de nombreux problèmes continuent de se poser, notamment en ce qui concerne « la logistique, les transports » et les « banques ».

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=45209

Traduit par adrar.info

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire