Double requêtes urgentes environnementales à la GIZ et à l’Etat .

Résultat de recherche d'images pour "Cheikhany ould sidina images" Je prie la grande et généreuse institution allemande GIZ de cesser de perpétuer l’ignorance des collégiens à Nouakchott ainsi que son action de perpétuer la sous alimentation de la Mauritanie par l’occupation du Delta  en adoptant les solutions suivantes en faveur de notre environnement;
  Déjà avec l’appui du Ministére de l’Environnement (MEDD) , elle s’est engagée dans le Delta à côté du Parc de Diawling pour nos priver de 60.000 ha terres alluvionnaires irrigables sans pompage en rizipisciclture.
Terres qui devaient dans les conditions normales de valorisation notre parts des eaux du fleuve Sénégal pour lesquelles on s’était endetté dans les années 80 pour les maitriser nous produire 600.000 tonnes de riz en 2 campagnes recommandées pour économiser le coût du drainage )soit 2 fois nos besoins alimentaires de cette denrée stratégique.
 La GIZ  arguant du principe de protection de la nature priorise l’engraissage des oiseaux européens migrateurs en saison froide vers l’Afrique du Sud sur celle des besoins des populations mauritaniennes affamées.
Aujoud’hui encore avec l’appui de plusieurs Ministéres dont celui de l’Éducation Nationale elle appuiera destruction de l’avenir des jeunes collégiens innocents  dans leur sélection pour le ramassage des déchet s et occupation de leurs temps précieux.
Je demande au Ministére de l’Education Nationale d’adopter d’urgence l’option éducative Cerveaux Oasis gratuite et intensive qui a enseigné avec succès fulgurant avec un seul professeur intermittent (systéme anglo-saxon) au lieu de 8 professeurs permanents le programme officiel de 4 ans du Collége   en une année scolaire de 11 mois en 2400 à 2800h/an (systéme coréen) au lieu de 700 h/an.
L’enseignement par le systéme Cerveaux Oasis, confié aux nouveaux Conseils Régionaux  assure l’admission au Bac à l’âge de 12 ans et le doctorat à 18 ans en assurant clés en mains  la valorisation dans un gigantesque projet de palmeraies  modernes des terres désertiques créateur de centaines de milliers d’emplois de jeunes dans les Wilayas du Nord devenus aptes, par effets du réchauffement de la terre et de l’avancement des nouvelles technologies du dessalement et énergies renouvelables à la phœniciculture, c’est à dire à 3 cieux agricoles sous les palmeraies , objet de mon plaidoyer quotidien sur ma page FB .
Le changement climatique n’impose pas la sous alimentation des populations et l’ignorance des enfants de Mauritanie, bien  au contraire au Delta, il nous offre par la modification du decret créant par sa transformation en Parc Mixte (rizipisciculture ) pour nourrir les oiseaux et populations sur les terres humides du Delta et d’enseigner intensivement nos enfants par nos élus régionaux pour s’investir (FRD aidant) par leurs épargnes scolaires pour la transformation immédiate du désert en verdure .phoénicicoles et agricoles diversifiées sur une surface qui double la surface phoenicicole en Adrar teléirrigué par une usine à celle engagée à Agadir au Maroc  hautement rémunératrices comparables aux recettes du  secteur minier.
Nouakchott le 12 Décembre 2018
 Cheikhany Ould Sidina
Conseiller Régional de l’Adrar
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire