https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Nouadhibou : Fermeture des usines « farine de poisson » en raison des odeurs et fumées qu’elles dégagent

شعار سابق رفعه المنددون بالروائح / أرشيف الأخبار Une source gouvernementale locale a déclaré à Al-Akhbar que les autorités locales ont fermé samedi soir , des usines de production de farine  de poisson connues  localement sous le nom de « Usines  Moka » en raison  des nuages  d’émission de fumées et d’odeur qui se sont  intensifiés sur la population.
La source a déclaré que la décision de fermeture avait été prise après la hausse des plaintes par les voix des citoyens et l’avertissement  des propriétaires d’usines afin  qu’ils adhèrent aux systèmes de santé et aux normes environnementales reconnues .
La source a indiqué qu’il avait été décidé que les usines ne seraient ouvertes que si elles remplissaient les critères préconisés dans les cahiers des charges ,et les bateaux également tenus de respecter les normes requises pour éviter les odeurs de poisson.
Les émissions des odeurs   de poisson ont provoqué une forte vague de colère parmi les populations, qui  ont élevé la voix pour demander de neutraliser les odeurs qui agaçaient les sensitivité  odorantes des  citoyens et importunaient  la population.
L’ancien ministre de la Pêche, accompagné des autorités locales, avait , par le passé,  tenu une série de réunions dans dans la Wilaya pour  étudier  les dispositions  pratiques afin d’éradiquer  les odeurs et obliger les usines à les respecter , mais  vite , ces odeurs sont revenues, après quelques mois.

 

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/14699

Traduit par adrarinfo

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire