https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Révocation du regisseur de la prison civile de Nouakchott

Les autorités mauritaniennes ont décidé de révoquer  le régisseur de la prison civile de Nouakchott et de nommer un successeur pour  prendre la direction du pénitencier.

Cette décision intervient après la publication de photos  du député Biram Ould Dah Ould Abeidi, chef du mouvement « Ira » interdit, sortant de la prison , les mains  menottées, allant à l’hôpital,pour subir des examens médicaux.

 

Ces photos ont  déclenché de  vastes controverses  parmi les observateurs et les militants des droits de l’homme.

Biram ould Dah  est  en prison, suite à une plainte déposée contre lui,  par le journaliste Dedah Ould Abdallah , peu avant que Biram ne  présente son dossier comme candidat aux dernières élections, à la tête de la liste du parti SAWAB devenu  partenaire politique  du mouvement IRA  que les autorités refusent de légaliser.

 

source : http://essahraa.net/node/4649

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire