https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Ahmed Ould Yahya: L’Architecte du Football mauritanien

Ahmed Ould Yahya est toute une infrastructure et superstructure de leadership. L’histoire vient de marquer tout un leader exceptionnel dont la vision profonde et grandiose a intelligemment raccourci le chemin et frayé la voie pour notre équipe nationale les Mourabitounes.

 

Ahmed Ould Yahya, de par son sincère dévouement et ferme engagement, a été le souffle vital et le regain natal du Football Mauritanien. L’immense ambition dont il fait preuve, l’irréprochable dévouement ainsi que l’image indélébile de toutes ses qualités parfaites de leadership, ont permis à l’équipe de gravir les échelons du succès et remporter la victoire pour la qualification à la coupe d’Afrique.

Le changement espéré

C’est à vrai dire la transformation au sens littéral du terme. Le changement qu’on espérait. La victoire décisive qu’on attendait. Nous étions énormément assoiffés de cette percée majeure qui ouvrira certes de nouveaux horizons et accordera à notre vaillante équipe les Mourabitounes plus de chances et d’opportunités à réussir et aller jusqu’au bout, même au delà de la coupe du monde. A cœur vaillant rien n’est impossible.

Je tiens à saluer du fin fond de mon coeur l’effort colossal et la volonté phénoménale de toute la Fédération du football mauritanien et tout particulièrement notre cher président Ahmed Ould Yahya, le pionnier de toute cette métamorphose extraordinaire, le meilleur leader qui a remué ciel et terre pour que cette équipe fasse face à tout défi, quelle qu’il soit sa taille, et puisse atteindre l’apogée de la gloire. Nous avons une grosse dette envers cet homme providentiel que nous ne pouvons jamais rembourser. Nous lui sommes infiniment redevables pour ses grands sacrifices et considérables contributions.

M. Ahmed Ould Yahya a démontré au peuple mauritanien que la défaite ou l’échec qu’a subi l’équipe à plusieurs reprises est une phase nécessaire pour la formation physique, mentale et psychologique des joueurs, pour l’acquisition des nouvelles techniques propres à chacun, et pour l’accomplissement d’un talent éclectique à plusieurs volets.

 

Il a prouvé à l’échelle nationale et internationale, que depuis son arrivée à la fédération du football mauritanien, aucun effort n’a été ménagé pour faire tout ce qu’il faut pour reconstruire l’image des Mourabitounes, malgré les critiques de certains et l’execrable  animosité d’autres. Il a dicté les bonnes règles. Il a en mis en place tous les rouages nécessaires pour assurer une bonne administration. Ses innombrables investissements à travers différentes stratégies de leadership ont été là et pour toujours pour l’atteinte des objectifs dans l’intérêt collectif sans négliger le moindre vide ni la moindre partie.

Une équipe renaît

A notre  équipe les Mourabitounes ne manquait que le soutien, autant sur le plan moral que financier. Le soutien moral est avant tout un pré-requis, une condition sine qua non à la réussite, sans lequel on peut rien gagner. Ils étaient toujours là prêts à jouer mais l’esprit d’inspiration fut absent, car il n’y avait pas de motivation ni d’encouragement. Le niveau de performance était faible sur le plan technique et tactique. S’ajoutent à cela le manque de financement et la mauvaise gestion dont souffrait l’équipe entière. Le soutien pécuniaire qui constitue la pierre angulaire faisait grosse lacune au niveau fonctionnel et structurel, sans bien sûr oublier le renfort logistique et l’établissement des relations diplomatiques.

Juste après la désignation du M. Ahmed Ould Yahya, l’équipe commence à renaître de ses cendres, rattraper le temps perdu, et se rétablir une nouvelle identité. Le changement n’était pas évident. Il a fallu beaucoup de temps pour que l’équipe se repositionne de nouveau. Ould Yahya savait pertinement que ce n’était pas une tâche simple. Mais malgré les tourments et tribulations, il était assez fort et courageux à surmonter tous les challenges et mener les Mourabitounes sur les bons rails. L’esprit de patriotisme et altruisme qu’il a injecté au sein de l’équipe. La culture de l’amélioration constante ainsi que les valeurs morales qu’il a transférées et transférés toujours. Le processus de développement continu. La construction des nouveaux stades. Les formations successives. La bonne conduite des affaires. Toutes ces réalisations impressionnantes font couler des flots d’encre. Bref, l’harmonie de la gestion et la synergie de la direction ont fait de cet homme l’Architecte du Football mauritanien.

Félicitations cher Président !

 

Bonne fête et bien des choses à vous, à l’invincible équipe nationale des Mourabitounes et à tout le peuple mauritanien sans exception.

 

Khaled Taya

Traducteur Professionnel M.A

Professeur d’anglais

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire