Oualata : Faible participation au festival et scandaleuse couverture médiatique pour 5 000 ouguiyas

Certains observateurs ont remarqué une faible participation  , cette année, au festival de Oualata . Ils ont constaté également,   la faible couverture médiatique de cet événement périodique.

Le  ministère , en charge du festival  n’a alloué qu’ une somme de 5000 Ouguiyas uniformément à chaque   faux ou   principal site médiatique ,  avec  la plus grande preuve d’absence de normes de transparence et du mépris des institutions médiatiques sérieuses ……
Le ministère de la Culture offre des prix aux  champions des courses des ânes et les héberge convenablement ,tout en s’excusant auprès des hommes et femmes de  la presse  en leur proposant des pécules ridicules  et en les traitant sur le même pied égalité .
Le ministère en question, oublie que les médias et la couverture médiatique sont un facteur clé du succès des festivals des villes historiques.

Ce  qui était, au départ,  une idée merveilleuse et une initiative  généreuse de Son Excellence le président Mohamed Ould Abdel Aziz,   reste  incomplet,  en raison de la faible couverture médiatique, par  des sites indépendants ,qui sont le plus grand moteur de sensibilisation de l’opinion publique aujourd’hui.
Le ministère préfère rester  accroché  aux  couvertures médiatiques du genre , qu’entretenait la chaîne mauritanienne officielle, dans les années 1970.

 

Source : http://www.akhbarwatan.net/?p=53943

Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire