https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Comment la richesse de la « SNIM » s’est-elle dissipée dans les poches des riches?

Les gains de la société nationale industrielle  et minière SNIM , ont, lors  de la flambée des prix du fer pendant la période 2009 – 2013,dépassé  la barre de 4 milliards de dollars US.
Ce qui équivaut à  trois fois le  budget de l’État, au cours de la même période.
Il est toutefois remarquable que ces bénéfices,  n’ont eu aucun impact positif sur la société :  La production n’a pas augmenté, les plaintes des travailleurs  se sont renforcées, tandis que l’endettement a continué d’augmenter de façon spectaculaire.

Au cours de cette dite période, les prix du fer,  sur les marchés mondiaux,  ont bondi de 60,8 dollars la tonne, au moment où  le président Mohamed Ould Abdel Aziz  arrivait  au pouvoir en août 2008,pour grimper à 187 dollars par tonne en février 2011,
Les prix sont généralement restés au-dessus du plafond de 100 dollars au cours des cinq années allant de 2009 à 2013.

La comparaison des prix des métaux ferreux  , révèle, qu’au cours de ces années,grace à la montée du prix du fer,  la Mauritanie a gagné 4 082 011 917 dollars, alors que le projet de budget général du pays en 2014, se situait à près de 1,2 milliard de dollars.
Quelques  aspects du décaissement de la société au cours de cette période montrent la  « dérive  » de  ses emprunts,vers  les poches de personnes fortunées et des déboursements en dehors de la vocation minière de la societé.
Comment l’entreprise a gaspillé les milliards de dollars récoltés , au cours de   ces années, avant de sombrer , aujourd’hui, dans les crises de l’effondrement des prix du fer,
la baisse de la production, le coût élevé, la tension avec les travailleurs et l’entrée d’intermédiaires sur la ligne de commercialisation?

C’est à ces questions et d’autres , que le site Akhbar.info, publie , depuis quelques jours, une série d’articles en arabe , sur la gestion de la plus grande société industrielle du pays .

à lire sur ce lien   : https://www.alakhbar.info/?q=node/14231

Traduction adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire