https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Hodh Echarghi : Deux ans après la promesse du président, n’ est-il pas temps de révéler l’alternative?

Le président Mohamed Ould Abdel Aziz , a annoncé ,  lors d’ un grand meeting populaire tenu au Hodh Echarghi,   le 3 mai 2016, qu’il  ne sera pas un obstacle à la démocratie ni à son ancrage.  Mais dans le même temps, il veut assurer le peuple mauritanien, que les symboles de l’opposition ne seront pas son alternative à la présidence,  quels que soient les développements.
Ould Abdel Aziz a déclaré devant  ses partisans : « Qui a refusé d’être président en 2005? Qui a assuré la protection de la démocratie  dans sa période la plus difficile,  en 2006-2007? , Qui a refusé d’être président en 2007? « .
Ensuite, il a ajouté : « L’opposition ne sera pas l’alternative, sa  voie  n’apportera pas  d’amélioration! Ces leaders  ne résisteront pas, face  au renouvellement  de la classe politique,ni,  ne pourront  bloquer l’ambition des jeunes et des femmes.
Ce meeting de Néma en 2016, a été consideré  le début de  divulgation effective de l’intention du président Mohamed Ould Abdel Aziz , de quitter le pouvoir en Mauritanie , une fois qu’il aurait orcdonné  ses cartes .
Mais jusqu’à présent, il  n’a pas  annoncé l’ alternative qu’il juge convenable au pouvoir ,  ou l’ option capable de briser ouvertement et clairement le rêve de ses adversaires politiques (l’opposition) .
Un an et demi ,  aprés ce  discours, sa visite , maintenant à Néma , sera -t-elle l’occasion  de révéler l’alternative, qu’il a , jusqu’ici , cachée ? Sera-t-elle, l’occasion  d’ éclairer les citoyens quant à   la prochaine phase en Mauritanie?

 

Source : http://zahraa.mr/node/18358

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire