https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Mokhtar Echinguiti : Le crime intentionnel avec tromperie ( قتل الغيلة ), ne se pardonne pas et ne se lave pas par le prix du sang

Le  professeur d’éthique politique à l’Université du Qatar, Mohamed Ould Mokhtar Echinguiti a déclaré que, selon le Figh (jurisprudence)  islamique,  le cas d’un meurtre du genre : (  قتل الغيلة ) ,   crime intentionnel ou deliberé avec tromperie , ne se pardonne pas et ne se lave pas par le prix du sang (  »لاديه فيه ولاعفو ) . Son auteur doit etre pendu .

 

Echinguiti  a souligné que l’offre de la Diya (prix du sang ) par le Royaume d’Arabie Saoudite , pour compenser l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi , est un tripotage  des dispositions de la religion islamique.
Echinguiti a déclaré dans une interview à la chaine TV Al-Jazeera que  le meurtre  El Ghaila consiste à attirer une personne dans un endroit sûr et de l’assassiner .Et c’est ce qui est effectivement arrivé,  lors du récent incident (assassinat de Jamal Khashoggi).
Il n’y a aucune possibilité d’amnistie pour l’auteur, car le droit musulman a sorti ce cas précis (meurtre  El Ghaila) du cercle des autres types de meurtre  dans lesquels les parents de la victime , ont le droit de pardonner ou d’accepter la Diya .

 

Source : http://zahraa.mr/node/18353

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire