https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

La justice mauritanienne décide de reporter le procès d’un accusé de crimes liés à la « sécurité de l’Etat »

Le pouvoir judiciaire mauritanien, représenté par le tribunal pénal de la Wilaya  de Nouakchott Ouest, a reporté le procès d’un  accusé d’infractions à la « sûreté de l’État ».

Abdoullah Ould Yali, (poète) est accusé  de publication de sujets menaçant la « sécurité de l’État » et incitant à la haine,

 
Après que  ses avocats se soient retirés de la dernière session du tribunal ,suite à un différend avec le président de la cour, l’accusé  a  refusé de répondre à la cour,sans la  présence de sa défense
Le président du tribunal pénal Mohamed Vall Ould Lezgham décida alors , de reporter le procès de Ould Yali à la prochaine session pénale.

 

Source : http://meyadin.net/node/13422

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire