https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Integration du parti du Renouveau Démoratique à l’UPR : En attendant de comprendre

http://cridem.org/media/photos/photo//Abeidrahmane_moustapha_056.jpgSelon le site Tawary, repris par CRIDEM, Moustapha Ould Abeiderrahmane, le nouveau Maire de la ville de Moudjéria, Président du Renouveau Démocratique, membre du FNDU, aurait fait le choix de rejoindre la Majorité Présidentielle.


L’homme est loin d’être un inconnu de la scène politique Mauritanienne. Militant Marxiste de la première heure, initiateur et animateur principal du mouvement revendicatif, syndical et scolaire, qui a constitué la force de frappe du MND, naissant, au début des années 70, il participe activement à la création de l’UTM-R (rénovée) opposée à l’UTM du PPM.
Il s’imposa, par son éloquence et son discours «ligne-de- masse», comme figure de proue du mouvement Kadihines, dont il dirigea la délégation aux pourparlers engagés avec le PPM, aux termes desquels une majorité des Kadihines intégra le Parti au pouvoir.
En réaction au coup d’Etat militaire de 1978, il participe à la création de l’AMD, pour la restauration de la démocratie et s’exile en France.
Il retourne au pays et à la vie politique locale, à la faveur de l’amnistie générale décrétée par Maawiya Ould Taya en 1984.
Il créa le RD en 2007 et en devint le Président et le Député, au sein de la coalition de l’opposition démocratique, dont il est membre actif.
Moustapha Ould Abeïderrahmane vient d’intégrer la majorité Présidentielle, en déclarant « qu’il adhère aux idéaux du président Mohamed Ould Abdel Aziz. Il a qualifié le président d’être l’homme des principes et de l’émergence », rapporte le site.
Moustapha, longtemps qualifié d’ »animal politique », serait-il redevenu un simple homme politique, pour qui celle-ci redevient l’art du possible ?

 

Ou, a-t-il des raisons particulières et stratégiques qui dictent un tel virage ? En attendant de mieux comprendre, évitons de prendre sa décision à la légère.

 

Ahmed Ould Mohamed
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire