Algérie: Nous avons accepté de participer aux négociations sur le sahara parce que nous sommes un pays voisin…

En attendant que les Nations Unies reçoivent une réponse officielle du gouvernement mauritanien à l’invitation de  l’envoyé international Horst Koehler pour  participer aux  négociations directes sur le conflit au Sahara Occidental, l’Algérie a annoncé son acceptation de  participer à cette rencontre ,  au motif qu’elle est un pays voisin.

 

Elle  devient ainsi la troisième partie après le Maroc et le Front Polisario à annoncer  officiellement sa présence à Genève, où des négociations auront lieu les 5 et 6 décembre.
Le Représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations Unies, l’ambassadeur Sabri Boukadoum, a confirmé mardi à New York que l’Algérie a donné son accord à l invitation de  Horst Koehler pour  participer à la première série de négociations directes entre le Front Polisario et le Maroc, prévues à Genève les 5 et 6 décembre.
M. Boukadoum a déclaré dans son intervention lors des travaux de la quatrième Commission internationale sur la décolonisation que : « L’Algérie, en tant que pays voisin et observateur officiel du processus de paix, a répondu positivement à l’invitation du président Koehler de participer à la table ronde de Genève.
Le représentant de l’Algérie s’est déclaré satisfait de la réaction positive des parties en  conflit, le Front POLISARIO et le Maroc.
Qui ont  accepté de participer à ces négociations de bonne foi et sans conditions préalables.

 

Sources : https://www.anbaa.info/?p=43909

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire