USA : un mauritanien menacé d’expulsion immédiate

Un mauritanien de 37 ans marié à une américaine et père de deux enfants est sur le point d’être expulsé des Etats-Unis, indique son avocat. “Mon client sera déporté demain dans un avion charter dans un pays qui ne le reconnaît pas comme citoyen, où il sera probablement torturé, réduit en esclavage ou tué”, a écrit l’avocat.

La Commission américaine des appels à l’immigration, lundi après-midi, a refusé la suspension d’urgence du renvoi du père de deux enfants,
ouvrant ainsi la voie à son expulsion vers sa Mauritanie natale. L’homme en question était sous le coup de la loi américaine
dit “Immigration and Customs Enforcement (ICE)” des États-Unis depuis mai. Il a été arrêté lors d’un rendez-vous d’enregistrement régulier avec des agents de l’immigration à Columbus.

“Je ne sais pas pour quelle raison encore”, a déclaré son avocat, Maria Otero, de l’Avocat pour l’égalité juridique fondamentale (ABLE) à Dayton, dans l’Ohio. “J’ai parlé avec sa femme plus tôt cet après-midi, il y a quelques heures, quand il l’appelait.” Otero a déclaré que le cas de Sao était différent de celui de nombreux autres Mauritaniens menacés d’expulsion. Il avait déjà reçu un refus de suspension de la part de la Cour d’appel du sixième circuit américain à Cincinnati.

En plus du cas de ce père de deux enfants âgés respectivement de 11 et 3 ans, deux autres mauritaniens sont sous le coup d’une expulsion. Ces deux
hommes mauritaniens qui vivent et travaillent avec permission dans le Grand Cincinnati depuis 14 et 18 ans respectivement risquent d’être expulsés. L’Amérique de Donald Trump est bien différente de celle d’Obama et de Clinton.

source lesmauritanies.com

via  chezvlane
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire