https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Nouvel arrêté royal en Arabie Saoudite en rapport avec l’affaire Khashoggi

Un nouvel arrêté royal a été publié en Arabie Saoudite, le mardi 16 octobre 2018, signé par le roi saoudien Salman bin Abdul Aziz.
l’agence de presse officielle SPA, a rapporté  que « Le gardien des lieux  saints , le roi Salman ben Abdel Aziz Al-Saoud« , a publié un décret ordonnant la nomination de 71 juges au ministère de la justice à différents niveaux du pouvoir judiciaire.
Le ministre de la Justice et président du Conseil suprême de la justice, le cheikh Walid bin Mohammed Al-Samani, a indiqué que : « L’ordre  bienveillant  et ce qu’il comporte de nominations  s’inscrivent,  dans le prolongement du soutien continu du gardien des lieux saints  et de son intérêt particulier  pour le système judiciaire ».
Cet ordre royal intervient à un moment où l’Arabie saoudite fait l’objet d’une vague de critiques,  à la suite de la disparition du journaliste saoudien  Khashoggi, alors qu’il se trouvait dans les locaux  du consulat de l’arabie Saoudite  à Istanbul.
Khashoggi a été vu pour la dernière fois ,le 2 octobre. Il était entré au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul ,pour obtenir des documents établissant son mariage.
Sa fiancée, qui l’attendait à l’étranger, a déclaré qu’il n’avait pas quitté le consulat.
Les autorités turques et saoudiennes ont donné des informations contradictoires sur l’endroit où se trouvait  Khashoggi au moment de sa mort .

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=43898

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire