La Mauritanie au 88ème rang mondial dans l’Index de la faim et la mal nutrition publié en 2018

La Mauritanie se classe au 88ème rang mondial et cinquième parmi les  pays arabes  selon l’indice de la faim et de la mal nutrition, de 2018 publié par l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI).

 
Cet indice   mesure la faim et la malnutrition selon plusieurs critères. Il  traite le cas de 119 pays, principalement des pays du tiers monde et des pays en développement d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et d’Europe de l’Est.

La Mauritanie vient après Djibouti, qui occupe la quatrième place dans le monde arabe, et  la 98ème place du classement mondial.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la faim est définie comme le manque de nourriture et la malnutrition,  qui fait que  l’individu ne peut pas obtenir 1800 calories, au  minimum par jour pour mener une vie saine et productive.
L’indice de la faim dans le monde repose sur quatre critères permettant de mesurer la faim dans chaque état.
Le pourcentage de personnes sous-alimentées ,  la prévalence du « dépérissement » chez les enfants de moins de cinq ans, la prévalence du retard de croissance chez les enfants de moins de cinq ans et le pourcentage d’enfants décédés avant l’âge de cinq ans.

Le classement des pays arabes dans l’indice est le suivant:

1. Yémen (117ème au monde) avec une moyenne de 39,7%.

2. Soudan (112ème rang mondial) avec une moyenne totale de 34,8%.

3. Les Comores, la 101ème place mondiale avec une moyenne de 30,8%.

4. Djibouti (98e au monde) avec une moyenne de 30,1%.

5. La Mauritanie (88e au monde) avec une moyenne de 27,3%.

6. L’Irak (74ème rang mondial) avec une moyenne de 22,1%.

7. L’Egypte (61ème au monde) avec une moyenne de 14,8%.

8. Le Liban (50ème au monde) avec une moyenne de 11,7%.

9. Jordanie (48ème rang mondial) avec une moyenne de 11,2%.

10. Oman (46ème au monde) avec une moyenne de 10,8%.

11. Le Maroc (44ème au monde) avec une moyenne de 10,4%.

12. L’Algérie (39ème au monde) avec une moyenne de 9,4%.

13. Arabie saoudite (31ème au monde) avec une moyenne de 8,5%.

14. La Tunisie (28e au monde) avec une moyenne totale inférieure à 7,9%.

15. Le Koweït (parmi les pays qui se classent au premier rang mondial) avec une moyenne totale inférieure à 5%.

Quinze pays figurent en tête de liste des pays les moins affamés, avec une moyenne combinée de moins de 5%, dont un seul État arabe du Golfe: le Koweït, ainsi qu’un autre pays du Moyen-Orient, la Turquie.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=43881

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire