https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Notre philosophie : Le Puzzle se consolide

Résultat de recherche d'images pour "je fais ce que je veux    image"Une étape décisive du scénario politique le plus probable pour 2019, vient d’être franchie, par l’élection du nouveau parlement et la mise en place de ses structures dirigeantes.
Grâce à l’opérationnalisation de la nouvelle assemblée nationale, désormais chambre unique et dont le Président assure constitutionnellement l’intérim du Président de la République, en cas d’empêchement, le Président Aziz, tuteur du Président et du premier Vice-Président de cette nouvelle Assemblée, peut, désormais, s’offrir, « légalement », une nouvelle constitution sur mesure.
En effet, sans se dédire de ses serments et déclarations officiels, ni soulever le courroux des défenseurs de la démocratie « formelle », Aziz pourrait bien « accepter » un ultime retour d’ascenseur que lui offriraient les députés de son parti, représentants « légaux » du peuple, dans sa « majorité absolue ».

Tout le monde conviendrait que décliner un tel « cadeau », s’apparenterait à une sorte de mépris de la volonté du peuple.
Une telle « solution », dans le calme et la sérénité, éviterait biens des écueils et des coûts, en assurant la continuité d’un pouvoir de plus en plus « chouchouté » par les partenaires occidentaux, obnubilés par leur sécurité, face au phénomène du terrorisme, dont le Sahel est en phase de devenir un des principaux berceaux.
Les seuls «partenaire» qui trouveraient à redire, sont les leaders de l’opposition démocratique, largement déçus et affaiblis par les résultats des dernières élections et les menaces que le pouvoir fait peser sur leurs deux principales mamelles: Tewassoul, le « terroriste » présumé et IRA l’ »anarchiste violent ».
Sauf retournement spectaculaire de la situation, vivement souhaité, mais peu probable, les jeux sont faits. Seuls, certains « dauphins » virtuels pourraient trouver le temps long.

 

Ahmed Ould Mohamed
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire