https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Affrontements à Nouadhibou : Le fils de Ould Baya et le directeur des statistiques, tabassés.

La ville de Nouadhibou, au nord de la Mauritanie, connaît des heures d’ébullition sans précédent, juste avant le vote en 2éme tour, vendredi 14 septembre 2018, de l’armée, de la police, de la gendarmerie et des forces de sécurité routières.

Selon les sources de « anbaa. Info », la police est intervenue jeudi soir pour contenir la situation dans la ville, après les affrontements et la poursuite en voitures,  entre  des partisans du candidat du parti Al Karama, El Ghassem Ould Bellali et des eléments issus du parti de l’Union pour la République (UPR), dont Ahmed Ould Baya, fils de l’ancien colonel Cheikh Ould Bayah et un haut responsable de la Direction nationale des statistiques.

Les affrontements entre partisans des deux clans ,ont commencé après la suspicion de partisans du candidat Al karama , de mouvements étranges de la part de  trois personnes : Ahmed Ould Baya, accompagné d’un fonctionnaire du Département des statistiques et d’ une autre personne non identifiée.

Selon la version d’un partisan du clan Ould Bellali :  deux voitures  soupçonnées de contenir  sur leurs siéges des  ordinateurs et d’autres appareils électroniques, destinés à des actes frauduleux tels que la manipulation de listes des électeurs  inscrits dans les bureaux pour assurer leur vote en faveur du parti au pouvoir  , ont été attaquées.

Notre source a confirmé que le fils de Ould Baya  et son collègue avaient été battus et que les deux voitures avaient été endommagées.

Dès que les affrontements ont commencé, les commentaires et les photos de l’incident sont publiés   sur le  réseautage social « Facebook » à partir duquel  « anbaa.nfo » a relevé cet exemple:

Il importe de rappeler que la concurrence au deuxième tour  pour  les élections municipales,  opposent le candidat du parti Al Karama  El Ghassem Ould Bellali  au candidat du Parti de l’Union pour la République Ould Bilal Djouly ,et affrontent au niveau des elections regionales,  un  candidat du parti au pouvoir (UPR) au  candidat du parti islamiste (Tawassoul ).

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=43242

Traduit par adrar-info.net

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire