https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Elections regionales et nationales : Quel debat?

Dans quelques jours,les mauritaniens vont se diriger vers les urnes pour élire leurs représentants locaux et nationaux. Cet exercice somme toute banal de démocratie,auquel ils se sont habitués,nous amène à nous poser des questions,vu l’atmosphère ambiante du moment.
Certes,il ne faut pas se leurrer,les démocraties les plus accomplies,ont enfanté parfois des monstres.La république de Weimar,n’a-telle pas donné le nazisme? En Israël,les élections ont presque toujours amené au pouvoir une coalition conduite par une minorité d’extrémistes. Plus près,et a un degrés moindre,Reagan ,Bush ….etc.
En Mauritanie,même si,comme le disait Rousseau « il est certain que les peuples sont, à la longue, ce que le gouvernement les fait être », ce qui inquiète les observateurs,c’est la hiérarchisation que semblent donner les hommes politiques aux problèmes objets du débat, et qui devrait être,la recherche d’un consensus des différentes composantes du pays sur un modèle de gouvernance. C’est la condition sine qua nun  du DÉVELOPPEMENT,et ensuite d’une répartition équitable des fruits de ce travail commun.
A la lecture de la presse,on ne parle que de:tribu telle à deux candidats à Zouerate , représentativité des nationalistes arabes,negro africains ou haratin et forgeron….etc,critères qu’on ne peut certes oublier,mais qui ne doivent pas influer sur le choix de personnes qui vont penser et conduire le développement local et national.
Espérons que la campagne électorale qui doit s’ouvrir va recentrer ce débat.

 

Baibbat Othmane

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire