https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le parquet s’oppose à la convocation de Biram

Le juge d’instruction du tribunal régional de Nouakchott Sud avait  signé un billet convoquant le président de l’organisation abolitionniste IRA, Biram Dah Abeid au tribunal, ce mercredi 16 aout 2018, pour poursuivre l’instruction.

 

Cependant, déplore  la communication d’IRA, le ministère public a refusé d’exécuter cet ordre alors que le juge d’instruction est censé être souverain et libre de prendre les décisions qui lui semble justes. « Le juge d’instruction a exprimé à Biram à travers ses avocats  Me Bah Ould Mbareck et Teyib Ould Mahmoud toute sa désolation et son impuissance », a fait savoir IRA.

Par ce refus, le parquet démontre tout l’aplatissement de la justice par rapport à l’exécutif  en Mauritanie, a fait remarquer l’Organisation.

Biram et Abdellahi Ould Hussein sont poursuivis pour incitation à la  haine, suite à une plainte de Deddah Ould Abdellahi.

Source : Le Calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire