https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

La justice mauritanienne libère à titre temporaire les journalistes détenus depuis une semaine

قصر العدل بنواكشوط الغربيةLe juge d’instruction du tribunal de la Wilaya de  Nouakchott Ouest, a liberé les journalistes Babacar N’Diaye  et  Mahmoudi Ould Saiboutt  à titre temporaire, après avoir comparu devant  lui aujourd’hui .

La  sécurité mauritanienne avait arrêté Babacar N’Diaye , rédacteur en chef du site CRIDEM, et Mahmoudi Ould Saibout, éditeur du site  TAQADOUM  il y a une semaine,suite à une plainte portée contre eux par  l’avocat mauritanien et ambassadeur itinérant Gamal Ould Mohamed,qui est basé à Paris .

 

Les forces de sécurité ont empêché les journalistes de  rencontrer leurs parents pendant les premiers jours de leur arrestation, ont perquisitionné leurs domiciles  et confisqué leurs équipements informatiques .

 

Ces mêmes  autorités de sécurité ont renvoyé les journalistes aujourd’hui au parquet ,  où ils ont été entendus par le juge d’instruction qui a ordonné leur libération à titre  temporaire.

Source : http://www.alakhbar.info/?q=node/12736

Traduit par Adrarinfo

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire