https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

AG FFRIM : Ahmed Ould Yahya s’engage à poursuivre les chantiers

AG FFRIM : Ahmed Ould Yahya s’engage à poursuivre les chantiersRim Sport – Le président de la FFRIM s’est engagé, ce samedi 23 juin 2018, lors de la clôture de l’Assemblée générale ordinaire annuel, à améliorer les conditions du football mauritanien.

Sur la même lancée, Ahmed Ould Yahya poursuivra, avec son équipe, les chantiers entamés indiquant que le pire est déjà passé. « Nous ne ferons plus de retour en arrière, nous nous projetons vers l’avenir et le sommet», a martelé le patron du football mauritanien.

A un an de la fin de son second mandat, Ahmed Ould Yahya n’a pas levé un coin du voile sur sa probable candidature estimant que ce n’était pas le moment promettant de dresser un bilan des quatre ans écoulés, lors du prochain conclave.

Se félicitant de la bonne tenue de la saison sportive2017/2018, le président de la FFRIM a reconnu que les compétitions se sont déroulées dans des conditions difficiles, dans des stades en travaux. « Pour une régularité de nos compétitions, nous ne pouvions pas les interrompre en brisant cet élan »,justifie-t-il.

Il a incité les acteurs à jouer leur partition eu égard aux moyens consentis par l’Etat et les efforts sans cesse déployés par la FFRIM. Ahmed Ould Yahya a invité de nouveau les clubs à plus de professionnalisme pour accrocher les sponsors et bénéficier de nouvelle bouffée d’oxygène soulignant que la subvention de la FFRIM, à elle seule, n’est pas suffisante.

Il a aussi demandé aux clubs surtout à Nouakchott King’s devant disputer la Coupe de la Confédération, à accomplir les formalités d’usage pour souscrire à la licence club de la CAF détenue par l’ASAC Concorde et le FC Nouadhibou. Taleb Ould Lemrabott est le manager général de la licence club.

La FFRIM exigera également aux clubs à se doter d’officiers médias la saison prochaine qui verra l’obligation de tenue de conférence de presse d’avant, durant et après les rencontres de Super D1 de mise.Un séminaire sera organisé à cet effet.

Ahmed Ould Yahya a passé en revue les efforts entrepris durant l’année écoulée dans son rapport moral non sans avoir salué la visite du président de la République au siège de la FFRIM,une  « étape importante » dans l’existence de la fédé.

Pour Ahmed Ould Yahya, l’objectif majeur reste la qualification des Mourabitoune pour la CAN 2019. Pour la prochaine échéance jugée « importante » face au Burkina Faso,en septembre prochain, le président de la FFRIM a sollicité le soutien et les encouragements du monde sportif et de du reste de l’opinion sportive aux Mourabitoune, pour « franchir cette étape fondamentale ».

La rénovation des infrastructures sportives (stade Olympique et stade Cheikha) devra booster le football mauritanien, a estimé Ahmed Ould Yahya.

Evoquant la Commission de Recours, au centre d’une « belle polémique », des suites du contentieux avec le FC Oasis Tevragh Zeïna, le président de la FFRIM a qualifié la CDR (présidée par Dr Mohamed Ould Matalla et composée de 5membres) d’organe indépendant, autonome de la FFRIM même en étant une commission fédérale. « C’est un organe juridique totalement indépendant délibérant suivant les statuts et les règlements de la FFRIM» tout comme, dit-il, la Commission de Discipline qui travaille de la meilleure manière.

A signaler que le FC Teyssir d’Atar rétrogradé en Super D2 disputera la phase zonale éliminatoire du Nord en compagnie d’Akjoujt, de Nouadhibou et de Zouérate pour se mettre en jambe.

Pour rappel, cette 18 ème AG ordinaire qui a observé une minute de silence en la mémoire des sportifs disparus,au cours de l’année écoulée,a approuvé le rapport financier changement de la logo de la FFRIM et de l’auditeur.

Enfin, la FFRIM a mobilisé des ressources à hauteur d’1.914.943.037.Concernant les dépenses exécutées par la FFRIM, elles s’élèvent à 1.881.175.967,02 MRO.

Via cridem
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire