https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

L’un des accusés dans l’affaire « Tijary Bank » porte plainte contre la police nationale

L’avocat , Maitre Mohamed Ould Moine a accusé  la police mauritanienne , d’avoir pratiqué la torture et  l’utilisation de la méthode d’électrocution,  contre les suspects arretés,  dans le cadre de l’enquête concernant le braquage  à main armée,  de  l’agence de « Tijary Bank » située prés du carrefour 24.

L’avocat Ould Moine  a écrit sur sa page Facebook:

« Les jeunes rapatriés du Sénegal , accusés d’avoir  braqué  l’agence de   » Tijiray Bank »  , ont été soumis à des interrogatoires sauvages   et  suspendus, des pieds et mains  , sur la » machine Jaguar » , pour leur extorquer des aveux.

Les policiers  ont  découvert  par la suite, qu’ils n’avaient rien à voir avec l’affaire  pour laquelle ils sont arretés et  les ont libérés.

Le  regrettable, en cela,  c’est le retour du procedé  de torture, tristement connu sous l’appellation « Jaguar »,  dans nos commissariats ,  aprés qu’il fut  abandonné    depuis longtemps.

L’une des victimes m’a appelé …Et m’a a  chargé de poursuivre en justice , les policiers qui ont violé sa dignité en tant qu’être humain.

Malheur que nous soyons  en 2018 et  que ces terribles pratiques existent encore dans notre pays« .

Source : http://elvetach.info/node/8647

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire