https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Soif chronique dans les grandes villes de l’Est , en attente de promesses gouvernementales non tenues (Photos +Vidéo)

أطفال يستجلبون مياه الشرب لأسرهم (الأخبار)Depuis de nombreuses années, la ville de Kiffa , capitale de la Wilaya de l’Assaba, souffre de penuries d’eau  chroniques , avec une soif renouvelée,  la plupart des mois de l’année ,au niveau des differents quartiers de la ville .

Les  habitants de la ville vivent cependant  des espoirs , comptant sur les  promesses du gouvernement de   résoudre la crise.
Certains residents ont évoqué , entre autres promesses du gouvernement , de  l’alimentation en eau de  la ville à partir de « Voum Gleita » dans la région du Gorgol.

Puis d’une étude reliant Kiffa ,par réseau de conduites d’eau ,au  fleuve Sénégal que le premier ministre a promis  au début de 2018.

Ces dernières années, les résidents de Kiffa  ont organisé de nombreuses vigiles pour exiger une solution au problème de la soif,

Alors que le gouvernement a annoncé les mesures provisoires, dont  l’approfondissement de certains puits dans les environs de la ville ainsi que des études pour rechercher des eaux souterraines pour résoudre le problème croissant.

La ville de Kiffa, capitale de l’Assaba au centre du pays , est  la deuxième ville aprés Nouakchott,  en termes de population, qui  dépasse 110 000 habitants .

Ce grand nombre est   une source de grande pression sur les services de base,qui ne peuvent  couvrir les besoins.

L’eau potable reste la  priorité principale,  à la tete des doleances des population.

Image de prévisualisation YouTube

Source : http://alakhbar.info/?q=node/11174

Traduit par Adrar.Info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire