https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le député (UPR) Ould Babana demande l’augmenatation des salaires des medecins et juges et se dresse contre la négligence du cheptel / vidéo

Le député MohamedOuld Babana, député de l’Union pour la République (UPR) au pouvoir en Mauritanie,a critiqué le déséquilibre en matière des salaires du personnel de l’État.

Il a demandé qu’une stratégie  soit élaborée accordant la priorité à certains secteurs sensibles tels que la santé et la justice.

Ould Babana a,  lors d’une session parlementaire ouverte, indiqué qu’il est injuste que d’aucuns touchent quelques 25 millions, neuf millions, ou 4millions d’Ouguiyas ,au moment où ils ne fournissent aucun service d’importance  à la patrie, alors qu’un médecin perçoit un salaire de 150 mille Ouguiyas et le juge 500 mille Ouguiyas.

Ould Babana considère  que le médecin ne peut  pas être efficace  en   traitant  des citoyens moyennant un petit salaire mais qu’il se dirigera  vers le travail libre, plus payant.

Le juge quant à lui est exposé à la corruption et le manque d’impartialité dans ses jugements  ou faire face à une vie de misère

Par ailleurs ,Ould Babana  a appelé le gouvernement à  sauver le cheptel  et bétail du pays et de prendre sa responsabilité.

II doit  lancer une action urgente pour sauver ce qui reste du bétail menacé.

Ould Babana a déclaré que ce qui est fait  jusqu’à présent dans le domaine de la sauvegarde des animaux est très faible.
Tout le monde dont le  gouvernement le sait, sans avoir besoin de justificatifs  ou de preuves.

Ould Babana a exigé que ceux qui sont chargés  du plan d’urgence doivent être tenus responsables de sa défaillance,

Toute victime peut intenter un procès contre eux  pour : « non assistance au bétail  en danger »  ,  soulignant la nécessité de faire plus d’efforts en fournissant  les aliments au bétail et en apportant  assistance aux pauvres à travers ce qui a été programmé  à cette fin.

Image de prévisualisation YouTube

 

Source :http://zahraa.mr/node/16682

Traduit par Adar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire