https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

URGENT: casse de l’auberge et blessé dans une violente bagarre entre les partisans de Ould Meymou et le maire de Gougui Zemal

Resultado de imagen de bagarre mauritanie imageUne violente bagarre a éclaté jeudi entre des activistes politiques dans la moughataa de Koubeni au Hodh El Gharbi  qui a provoqué  la chute d’un garçon nommé Mohammed Lemine Ould Sidati et la démolition de l’auberge où était basée la mission d’adhésion du parti UPR, à Koubeni .

 

Selon des sources en provenance de Koubeni, un groupe catalogué sur le  compte du  maire de Gougui Zemal  , Dada Ould  Ahmed Masoud  s’est opposé,  lors d’une réunion avec la mission du parti  qui est arrivée aujourd’hui à Koubeni , à la reprise de l’élection des unités de base dans la municipalité .

Ce groupe a qualifié cette reprise de réinstallation des unités de base du parti (UPR), une maniére  de caler à nouveau la tendance de l’Ambassadeur de Mauritanie en Arabie Saoudite M. Hammadi Ould Meymou.

Ce qui a conduit à  l’entrée des partisans de ould Meymou en  querelle verbale avec le dit groupe.
Il en résulta une forte bagarre entre les deux parties, dans laquelle le représentant de la mission UPR  fut giflé en pleine figure  par  le maire de Gougui Zemal , selon des sources du groupe de Ould Meymou.

Ce que le maire a nié  dans une communication telephonique avec  » elayam.info », disant : « Qu’il ne se trouvait pas sur les lieux au début de l’altercation et qu’il n’a pas agressé le representant du parti ».

Cependant, des sources de sécurité ont indiqué à l’agence de presse  » elayam.info » , que le maire avait été arrêté par la police de la ville de Koubeni ,après l’arrivée du gouverneur du Hodh Echarghi sur les lieux ,pour tenter de contenir  la crise avant qu’elle ne soit hors de contrôle.

 

source : http://www.elayam.info/index.php/2016-06-15-16-32-41/item/3123-2018-05-17-18-20-49

Traduit par Adrar.Info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire