https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Ould Bouamatou accusé de « blanchiment d’argent » et un autre mandat d’arrêt international contre lui

Des sources judiciaires mauritaniennes ont signalé qu’un nouveau mandat d’arrêt international contre l’homme d’affaires ,  résident à l’ étranger, Mohamed Ould Bouamatou, est en cours d’élaboration .
Aupravaent, un mandat d’arret international a été émis contre lui, le mois de septembre dernier , pour avoir soudoyé à la fois, des membres du gouvernement et des élus, selon l’accusation portée contre lui par le gouvernement.

Le nouveau mandat d’arrêt qui devrait être émis prochainement, renforce les raisons du mandat d’arrêt précédent par de nouvelles accusations, notamment : l’«évasion fiscale» et le «blanchiment d’argent».

Par ailleurs , dans un communiqué publié hier (  http://adrar-info.net/?p=47002  ) , Les avocats de Messieurs Ould BOUAMATOU et Ould DEBAGH, signalent :

« Dans l’hypothèse de la diffusion de nouveaux mandats d’arrêts internationaux, indiquent avoir d’ores et déjà alerté INTERPOL sur l’imminence tout à fait possible maintenant de leur diffusion et par conséquent sur la poursuite à marche forcée par le régime mauritanien d’une stratégie visant à criminaliser leurs clients par tous moyens aux fins de leur interdire, ne serait-ce que de jouer un rôle dans la vie publique et politique dans la cadre des prochaines élections qui doivent se tenir en Mauritanie en 2019 et 2020″.

Source : https://www.anbaa.info/?p=41254

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire