https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

communiqué et tweet condamnant la perquisition des domiciles de Ould Bouamatou et Ould Debbagh

:Des organisations civiles et des personnalités politiques éminentes en Mauritanie, ont condamné  les perquisitions  et les fouilles surprises opérées lundi dans les domiciles à Nouakchott,  appartenant à des  opposants au régime du président Ould Abdel Aziz, vivant à l’extérieur du pays.

L’avocat maitre Mohamed Mahmoud Ould Lematt, premier vice président du RFD a  vivement critiqué la perquisition des domiciles  et l’arrestation des membres parmi les familles des opposants  Mohammed Ould Bouamatou et Mohamed Ould Debbagh :

« Les perquisitions  qui ont eu lieu hier, sont une provocation éhontée et des règlements  de comptes ridicules qui reflètent la réalité de ceux qui les ont ordonnées ».

L’association des Femmes Chefs de Ménage, l’AFCF a publié une déclaration dans laquelle, elle exige que les autorités arrêtent de telles formes de harcèlement aux familles d’ opposants politiques :

« Nous condamnons ce qui s’est passé hier et appelons les autorités mauritaniennes à cesser d’intimider les gens, parce qu’ils s’opposent au régime du président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Nous rejetons fermement cette terrible injustice de terroriser les femmes et les enfants ainsi que  la manière de trainer et arrêter  une femme devant les membres de sa famille non pour une culpabilité commise mais seulement parce qu’elle  est l’épouse  d’un opposant ..

Ceci est une violation flagrante de la sécurité et intégrité des domiciles et personnes .

Ces perquisitions et ces invasions de domicile constituent  la meilleure preuve du recul des libertés dans le pays et confirme ce que nous avons dénoncé  plus d’une fois

Mais nous continuerons toujours à nous dresser  contre l’arbitraire  et exiger la justice, quoi que fassent les détenteurs du pouvoir « .

Source : https://www.anbaa.info/?p=41185

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire