https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

‘’La couleur du Vent’’ de Aichetou Mint Ahmedou : « Un nectar pour l’esprit et les sens ».

Pour que les amis de la Mauritanie et les Mauritaniens francophones puissent connaître la société maure contemporaine,

« les hommes bleus, cette race inconnue, qui a dominé l’Andalousie, pour se retrouver aux confins du Sahara, luttant pour survivre dans des contrées hostiles, façonnés par les sables, les vents et le nomadisme.

Que sont-ils devenus, quels sont les changements qui ont été opérés en eux et malgré eux, par la course de la terre entière au modernisme, entravés qu’ils sont par des codes sociaux si complexes.

Le livre de Aichetou  » La couleur du vent » révèle des pans entiers de la culture particulière et quelque complexe de ces hommes .

Épopée ou chronique sociale, selon l’angle de lecture. Personnages attachants, scènes de vie croquées avec tendresse et humour, dira une lectrice. Un régal, dira une autre.

‘’La couleur du Vent’’ : un festin, un régal de l’esprit, un feu d’artifice où brillent, avec une alternance harmonieuse, des bouquets de poésie, d’humour, de culture, de sentiments, de sociologie, d’histoire…

Chaque rebondissement est un épisode qui réveille un sentiment, fait pleurer ou rire.

Chaque geste ou parole de l’un des personnages pousse à méditer une sagesse, à réfléchir sur un phénomène de société, à prendre position dans le conflit des cultures et des générations.

Une véritable étude sociologique dans un habit romanesque. Une critique sociale pointue où chacun, (vieux, jeunes, femmes et hommes) trouve son compte en même temps qu’il en prend pour son grade.

« J’ai rarement lu un roman avec autant de plaisir et d’intérêt’‘, écrira un lecteur.

Pour tout savoir sur l’auteure : http://www.aichetouma.com/

Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire