https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Un ministre mauritanien hanté par sa jeune fille d’une mère Italienne « détails très intéressants »

Une lettre envoyée par une étudiante dans une université sénégalaise , à un ancien ministre du gouvernement mauritanien , suscite l’attention . Elle y révèle qu’elle est sa fille née d’une mére Italienne  qu’il ‘a rencontrée sur une île des Canaries,  dans les jours où il était jeune et était en pique-nique avec certains de ses collègues,  étudiants avec lui dans une université française.

 

La fille « Mathty Sidi  » a proposé , dans la lettre qu’elle a envoyée à l’ancien ministre,  de choisir entre accepter sa fille et la compter comme telle,  jouissant de  tous les droits d’ une fille envers  son  père.

Surtout si la mère  de cette fille, a tout sacrifié pour l’ amour de ce père en préservant toutes  les conditions utiles à garder intime, la relation entre elle  et son amant et  en tenant compte  des circonstances dans lesquelles se trouvait  ce jeune homme ambitieux,  pressé de gravir  les  sentiers  pleins d’épines , afin d’ atteindre son objectif.

Mais le père, selon ce qui est écrit  dans la lettre de la fille, ne semble pas se  soucier  de tous ces sacrifices que sa maîtresse a consentis  pour lui, à l’heure où elle était  son seul  soutien  oubliant  la tendresse qu’elle lui prodiguait  en ses moments  de détresse.

Cette lettre a été envoyée par la jeune fille par l’intermédiaire  d’un éminente  cheikh  soufi  qui exerce une influence sur l’ancien ministre.

La fille accompagne la lettre de photos , montrant son père en compagnie de sa mère,  ainsi que certaines  correspondances que ses parents échangeaient  dans lesquelles, le père exprimait  son amour sincère à sa mère et la décrit comme son épouse.

Source : http://www.taqadoumi.net/index.php/1934-2018-04-24-09-32-40

Traduit par Adrar.Info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire