https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

INTERPOL continue d’arrêter les trafiquants de médicaments en Mauritanie

 مدينة روصو عاصمة ولاية الترارزة جنوبي موريتانياLe bureau  de la police internationale (Interpol )en Mauritanie, en coordination avec la police mauritanienne, continue d’arrêter les pharmaciens, trafiquants de médicaments.

Dans le cadre de la campagne lancée en début de ce mois-ci, les services de police se sont  déplacés au sud , vers  la ville frontalière de Rosso, où six pharmacies ont été fermées et leurs propriétaires arrêtés.

 

Début avril, la police a arrêté un certain nombre de fournisseurs de faux médicaments  à Nouakchott, à la demande d’Interpol,  preuves et de documents à l’appui.

Ni la police mauritanienne ni la police internationale n’ont annoncé jusqu’à présent, le résultat de cette vaste campagne en cours.

Le correspondant de Alakhbar.Info  à Rosso a rapporté  que parmi les 6 établissements fermés,il y’ a :  la pharmacie « Santé pour tous », la pharmacie « Medina » et la pharmacie « Zat Eddin ».

Source : http://www.alakhbar.info/?q=node/10497

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire