https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Une militante civile britannique regrette les « mauvais traitements » des ânes en Mauritanie (Vidéo)

La  militante de la société civile britannique, Anne Widcombe, a exprimé ses regrets concernant l’abus subis par les ‘ânes en Mauritanie.

La militante a ajouté dans un reportage télévisé qu’elle a récemment visité la Mauritanie, afin de déterminer la situation malheureuse que vivent ces animaux.

Ils ne sont pas  respectés et on les  frappe avec force « sans pitié ». Ils  souffrent beaucoup de mauvais traitements  et on néglige  leur santé, surtout les sabots qui ne sont jamais traités, les laissant s’allonger  et se remplir de saletés, dit la dame européenne.

L’activiste a ajouté que les ânes travaillent entre 10 et 12 heures par jour,dans une atmosphère tres chaude,et un  manque d’attention quat à leur nutrition, qui cause beaucoup de dangers résultant de la faim.

La vieille femme britannique a demandé aux propriétaires d’ânes,  d’arrêter de battre ce « bel » animal et  leur a conseillé de coller un morceau de fer au panier, près de la queue ,pour le frapper ,au lieu de tapper directement    ces « pauvres » animaux.

Image de prévisualisation YouTube

Source : http://mourassiloun.com/node/3638

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire