https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Rapport sur les droits de l’homme: les prisons de Mauritanie sont des abris de torture systématiques

 Le rapport annuel de l’Observatoire mauritanien des droits de l’homme (OMDH)  a denoncé la continuité des scénarios  de violations physiques et morales dans les prisons mauritaniennes .

Parmi les violations, le rapport cite les bastonnades,  les pendaisons et l’emprisonnement des militants de droit de l’homme et des politiciens avec les criminels de droit commun,  pour que ces derniers  torturent  et humilient les premiers  en lieu et place  des géoliers et avec leur complicité.

Le rapport a cité le temoignage  des activistes en droit de l’homme et en  politique  qui declarent avoir été exposés à une perte de dignité par cette méthode consistant à les laisser à la merci  des criminels dangereux.

C’est ce qui  fait dire à l’Observatoire que la torture qui se fait à l’intérieur des prisons est une culture ancrée depuis des decenies, qu’il devient  impossible de s’en débarrasser sans efforts intenses.

Le rapport note que la violence verbale et physique à l’encontre des détenus à l’intérieur des prisons  se poursuit; Les  policiers et les gendarmes continuent , comme d’habitude, à  abuser et  harceler les prisonniers par  différentes manières.

Plusieurs détenus de la prison centrale de Nouakchott ont été victimes de mauvais traitements, comme  le prisonnier Sidi Mohamed Ould Haidala, dont la prese independante a publié  une vidéo,montrant des gardes penetrant dans sa cellule le  28 – 03 – 2017 ,  casser ses effets personnels et emporter d’autres,dans ce qu’il considére comme un  ciblage  contre lui et ses frères emprisonnés aussi.

Source : http://zahraa.mr/node/16118

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire