La police encercle des manifestants à l’intérieur de la mosquée saoudienne

 La police mauritanienne assiège depuis quelque temps, un certain nombre de jeunes manifestants à l’intérieur de la mosquée saoudienne à Nouakchott, qui  exigent que le dossier de l’ auteur de l’article blasphématoire, soit  renvoyé   à la Cour suprême  afin d’annuler sa dernière peine jusqu’à ce qu’il soit condamné à la peine de mort.

L’un des manifestants a signalé ,  dans un appel téléphonique ,au site Zahra.mr ,que  les voitures de police encerclent de toutes les directions,la mosquée Saoudienne où les protestataires se trouvent retranchés, pour  continuer leur sit-in pacifique.  »

Les manifestants avaient confirmé ,dans une déclaration  précédente à Zahraa .Mr,  qu’ils  demandent de renvoyer le dossier de l’auteur de l’article à la Cour suprême, appelant, par ailleurs ,  les autorités de sécurité et judiciaires, d’émettre des mandats d’arrêt contre les Mauritaniens qui vivent en dehors du pays et qui avouent  leur  athéisme.

Ils ont également appelé à l’ouverture d’une  enquête concernant l’activiste Mekfoula Mint  Brahim pour ses tweet sur  sur les  réseaux sociaux,réclamant sa sanction si l’enquête prouverait les accusations portées contre elle.

Source :http://zahraa.mr/node/15882

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire